Mobilisation contre la loi Blanquer

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Le 04 avril 2019, Bastien Lachaud a participé à la manifestation des enseignants contre la loi Blanquer qui va aggraver la destruction du service public de l’éducation.

Ce projet de loi instaure, entre autres choses, des « écoles des savoirs fondamentaux » qui vont regrouper des écoles, avec des collèges sur décision des collectivités territoriales, avec une direction unique. Des écoles rurales vont fermer, les élèves iront plus loin pour accéder à leur école. Cela va aggraver la concentration des activités sur les villes les plus importantes, désertifiant les villages ou petites villes aux alentours. Ces établissements vont entériner une école à deux vitesse, et fait entrer le système dans une logique de compétition entre les établissements.

En parallèle, la loi prévoit la création d’établissements dit d’excellence, internationaux, privilégiés, au sein de l’école public, explicitement prévus pour les enfants des cadres de la City qui viendraient s’installer en France après le Brexit. 

L’excellence pour les riches, le manque de moyens pour les autres !

Il a rencontré à cette occasion les enseignant·e·s mobilisés du collectif Auber en colère, collectif d’enseignant·e·s, parents d’élèves, acteurs·trices de l’éducation d’Aubervilliers qui protestent contre le manque de moyens particulièrement criant dans la ville.

Place de l’Opéra Garnier, point de départ de la manifestation
Avec Sabine Rubin, Eric Coquerel, Adrien Quatennens, Paul Vannier et Benoit Schneckenburger

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire