Soutien à la mobilisation des écoles albertivillariennes

A l’école Jean Perrin à Aubervilliers, pour la conférence de presse du collectif Auber en colère

Ce matin, j’ai participé à une conférence de presse organisée par un collectif d’enseignants du primaire et du secondaire ainsi que de parents à Aubervilliers, pour les soutenir dans leurs revendications. Ils demandent que tous les établissements d’Aubervilliers soient classés en REP+.

Comment expliquer aujourd’hui, dans une ville comme Aubervilliers que certains établissements ne soient pas encore classés en REP+ ? Il s’agit alors pour ces établissements de s’assurer d’un minimum de moyens nécessaires à leur bon fonctionnement. Comment comprendre que l’État aujourd’hui dépense 1,5 fois plus d’argent pour un élève parisien que pour un élève de Seine-Saint-Denis ?

C’est toujours plus d’économies au détriment des habitant·e·s, toujours moins de services publics de justice, de trésor public, de santé, de psychiatrie, d’éducation, en Seine-Saint-Denis particulièrement. Ce collectif se mobilise pour une Éducation nationale qui soit le creuset de l’égalité. Parallèlement à cela, le gouvernement s’apprête à faire disparaître l’épreuve nationale du baccalauréat. Cela aura pour conséquence une concurrence des établissements scolaires. Bientôt l’Éducation nationale n’aura de Nationale que le nom.

Rassemblement devant l’Assemblée nationale

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire