Macron est en campagne électorale déguisée !

dans À la une, Communiqués de presse, Le groupe

Communiqué de presse du groupe parlementaire La France insoumise.

Depuis le 15 janvier, les chaînes d’informations en continu retransmettent en direct, et souvent en intégralité, sans retour plateau, les monologues du Président de la République Emmanuel Macron dans le cadre du « grand débat ».

Cette propagande gouvernementale a duré six heures et quarante-cinq minutes à Grand-Bourgtheroulde, six heures quarante à Souillac, trois heures à Bourg-de-Péage, sept heures depuis l’Elysée avec les élus d’outre-mer, six heures à Evry-Courcouronnes, ou encore quatre heures et demie à Etang-sur-Arroux !

C’est, sans aucun doute, une campagne européenne déguisée que l’Élysée est en train de s’offrir grâce aux moyens de l’État et aux frais du contribuable. Les parlementaires insoumis considèrent cette manœuvre de l’exécutif absolument intolérable !

Le coût et le temps de parole exorbitants que cette opération de communication politique représente, à trois mois des européennes, doit appeler la vigilance de la commission nationale des comptes de campagne et du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel.

La France insoumise exige donc que les discours du Président de la République et les frais qu’ils engagent, soient décomptés respectivement du temps de parole et des comptes de campagne de la République en marche, pour les élections européennes de 2019.