la télé-poubelle contre les droits des femmes

Le CSA est décidément un machin bien inutile puisqu’il ne sert à rien contre la télé-poubelle. Ces derniers jours, le lancement de la nouvelle émission de Cyril Hanouna l’a confirmé. Après s’être distingué ces dernières années par toutes sortes de propos et actes LBGTQIphobes et sexistes, Monsieur Hanouna a décidé de faire sa publicité en donnant une tribune aux opposants au droit à l’avortement et à une femme vêtue d’une burqa.

e sensationnalisme grossier qui fait le fonds de commerce de Monsieur Hanouna n’est pas sans conséquence. Sa notoriété expose un jeune public influençable à des discours rétrogrades et simplistes qui sont dangereux pour tou·te·s. Le droit d’émettre d’une chaîne comme C8 est en théorie soumis au respect d’un cahier des charges. Il ne comporte sûrement pas ce racolage odieux.

Nos concitoyen·ne·s paient une redevance pour s’assurer d’une programmation audiovisuelle de qualité, et pas seulement sur les chaînes publiques. Tout le monde n’a pas le droit d’utiliser les ondes pour diffuser n’importe quoi. Il est temps que le CSA agisse, que Monsieur Hanouna cesse sa provocation débilitante et que les diffuseurs rendent des comptes sur la qualité de leur programmation.