MARSEILLE – Pour rénover l’école du quartier, les citoyen·ne·s prennent les choses en mains

dans Actualités, Actualités du mouvement, Sébastien Delogu​

Aujourd’hui, à Marseille, certaines écoles se trouvent dans un état de délabrement inimaginable. Des conditions inacceptables pour l’accueil des élèves qui posent de réelles questions quant à leur sécurité et leur épanouissement.

Une école, celle de la Viste Bousquet dans les quartiers nord, est particulièrement dégradée, à la limite de l’insalubrité. La grillage actuel qui fait office de clôture est arraché à de nombreux endroits obligeant le personnel éducatif à colmater avec les moyens du bord,  il n’y a pas de préau pour protéger les enfants des fortes chaleurs, la cour de récréation est dans un état déplorable et les jeux inutilisables. Par ailleurs les fenêtres sont condamnées, la sécurité du site est totalement négligée et il n’y a ni interphone ni panneau d’affichage. Des photos (voir plus bas) ont été diffusées afin d’alerter sur l’état général indigne de ce lieu pourtant destiné à de jeunes enfants.

Pour faire face à cette situation et à l’absence de réponse des autorités publiques, parents d’élèves, habitant·e·s du quartier et insoumis·es ont décidé de s’auto-organiser.

Devant le manque de réponse de la mairie, et ce malgré les nombreuses sollicitations des parents et habitant·e·s, il a été décidé d’agir collectivement car il est intolérable de laisser les enfants subir cette injustice sociale. Car il est bien question ici d’injustice : aucune école des quartiers aisés n’est confrontée à cet abandon de la Ville ! Les volontaires ont conscience que leur rôle n’est pas de combler les manquements de la collectivité mais au vu de l’urgence ils n’ont pas d’autres choix que d’agir.

Cette démarche inédite suscite un grand intérêt et la mobilisation dépasse les frontières de la cité phocéenne. Des soutiens s’organisent partout en France et des projets similaires sont déjà à l’étude dans d’autres villes.

Le week-end prochain sera donc placé sous le signe de l’action.

Au programme : peinture de la façade, réhabilitation du jardin et petits travaux en tout genre. Le tout aidé et encadré par des professionnel·le·s et des artisan·e·s pour garantir le respect des normes ainsi que le bon déroulement des travaux.

Des dizaines de personnes se sont d’ores et déjà manifestées pour indiquer leur présence lors de cette action citoyenne, qui sera financée grâce à une cagnotte en ligne qui a déjà récoltée pour l’heure plus de 160 participations. Il s’agit donc d’une action 100% solidaire, du financement à l’action.

Jean-Luc Mélenchon, plusieurs député·e·s insoumis·es ainsi que des personnalités locales et des commerçant·e·s ont également apporté leur soutien à cette initiative. Un concert est prévu ce jeudi 19 juillet au soir pour lancer le weekend d’action.