Rapport du comité électoral – Réunion du 23 et 24 juin 2018

dans Actualités, Élections européennes 2019

Le comité électoral s’est réuni les 23 et 24 juin afin de poursuivre le travail sur une liste ordonnée de 70 candidat·e·s de la France insoumise pour les élections européennes 2019.

Nous avons commencé à auditionner les candidats par téléphone afin de mieux les connaitre et de les questionner sur quatre axes : leurs engagements en tant que candidat·e (respect de la charte politique), leur investissement pendant la campagne et après leur élection, leur connaissance de notre programme européen ainsi que leur capacité à faire front face aux difficultés qui pourraient se présenter pendant la campagne.

Ces auditions ont été réalisées par groupe de 2 ou 3 membres du comité, qui en a ensuite rapporté la teneur en assemblée plénière.

Le reste du week-end a été consacré à l’ordonnancement de la liste, chacun·e apportant ses arguments, tou·te·s travaillant collectivement à ce que l’équilibre de la liste soit respecté, à l’image de la société française et de la diversité du mouvement, et ce en envisageant tous les scénarios de résultats électoraux.

Au terme de près de 20 heures de réunion, il s’avère que notre travail n’est pas terminé.

Le comité devait initialement publier cette liste d’Insoumis·es le jeudi 28 juin, afin de la soumettre au vote de tou·te·s les Insoumis·es jusqu’au 7 juillet. Même si nous comprenons l’envie de chacun·e, et notamment des candidat·e·s, de connaitre celles et ceux qui défendront notre programme pour ces élections européennes, il nous a semblé cette fois encore qu’il fallait prendre le temps de finaliser la liste collectivement avec soin.

Une nouvelle réunion du comité est donc prévue le week-end du 30 juin, et nous continuerons le travail sur les auditions des candidat·e·s au cours de la semaine.

Une liste de 70 candidat·e·s de la France insoumise sera publiée et soumise au vote à partir du jeudi 5 juillet, sachant que la liste complète ne pourra être présentée qu’après l’intégration de candidatures d’ouverture. A partir de cette même date, nous répondrons par ailleurs individuellement et avec la plus grande transparence aux Insoumis·es nous ayant fait parvenir leurs remarques sur la première liste non ordonnancée.

Le comité électoral, et tous ses membres sans exception, n’a pour seul objectif que de présenter la meilleure liste pour défendre notre programme européen et envoyer la plus grande délégation insoumise possible au Parlement Européen. Même dans cette dernière phase de travail, qui est délicate tant la diversité et la richesse des candidatures est importante, le comité électoral se félicite de la qualité et du sérieux des débats qui se tiennent toujours dans une ambiance chaleureuse et fraternelle.