Organiser une distribution de faux-billets

dans Agir pour la campagne évasion fiscale, Fiches pratiques

Nombre de participant·e·s : 2 ou plus
Matériel nécessaire : Tract « faux-billets » à commander en cliquant ici

Pourquoi c’est important ?

Du 17 au 27 mai 2018, la France insoumise organise 10 jours d’actions contre l’évasion fiscale. A cette occasion, un nouveau tract est disponible, sous la forme d’un faux billet. Utilisez-le pour interpeller les passant·e·s !

Le but de cette action est de provoquer une discussion avec les passant·e·s par une accroche humoristique

Comment faire ?

– Option 1 :
o 2 insoumis·es sans badge ni autocollant pour distribuer les tracts faux billets

– Option 2 :
Nécessite :
o Une table
o Quelques affiches pour décorer la table et être visibles
o Petit matériel (feuille de contact, scotch, ciseaux, stylos)
o 3 urnes (vous pouvez réutiliser les urnes de la votation sur le nucléaire) que vous aurez décoré aux couleurs de services publics (école, hôpital, crèche) ou d’investissement publics (transition écologique, etc)
o 4 insoumis·es dont au moins 2 sans badge ni autocollant. Les 2 sans badge distribueront les tracts, les 2 autres se tiendront derrière une petite table

1. Les insoumis·es sans badge ni autocollant distribuent les tracts faux-billets aux passant·e·s dans un lieu animé (rue commerçante, proximité d’un cinéma, marché, etc) en s’éloignant de la table. L’idée est d’attirer leur attention grâce au format du tract. N’hésitez pas à en rajouter (« Qui veut gagner des euros ? », « Distribution de billets ! » etc)

2. Une fois le faux billet donné, engagez la discussion. L’idée générale est simple : quand les riches et les multinationales fraudent le fisc ou pratiquent l’évasion fiscale, c’est tous les citoyen·ne·s qui payent l’addition : moins d’argent pour le service public ou la transition écologiques, des impôts injustes plus élevés (TVA) etc.

3. Invitez le ou la passant·e à venir déposer son faux-billet dans une des urnes à la table. Il pourra ainsi indiquer à quel usage devraient servir les 60 à 80 milliards d’euros de fraude fiscale qui manque chaque année dans les caisses de l’Etat.

Bonus :
– le 17 mai est la date limite pour renvoyer par la poste sa déclaration de revenus 2017… comme devrait le faire chaque contribuable sans frauder ni fuir le fisc (les dates pour la déclaration par internet s’étalent jusqu’au 6 juin selon les départements)
– Liste de lieux passants ou emblématiques : Centre des impôts, boutiques d’entreprises ayant fait l’objet de redressement ou de contentieux fiscaux (Mc Do, Starbucks, Apple etc), services publics sous-financés (crèches, CAF, école qui va fermer, hôpitaux, etc), devant les consulats ou frontières de quelques pays complices ou complaisants avec les évadés fiscaux (Suisse, Panama, Luxembourg etc).

Enfin, pensez à prendre quelques photos et n’hésitez pas à les publier sur Facebook ou Twitter et à nous les envoyer à l’adresse campagne-fraude-fiscale@lafranceinsoumise.fr