Cambridge analytica, Optin Machine… François de Rugy doit mettre notre demande de commission d’enquête à l’ordre du jour !

Après l’affaire Cambridge Analytica, la presse révèle que François Fillon a utilisé pour la campagne présidentielle les services d’une entreprise, Optin Machine, qui recueille et exploite abusivement les données personnelles. Emmanuel Macron, lui, avait procédé à une campagne d’appels téléphoniques massive à partir d’un fichier inconnu.

Faire campagne est une chose. Biaiser l’élection en est une autre. Ces méthodes sont hautement suspectes. Le président de l’Assemblée nationale a le moyen de lever cette suspicion : mettre à l’ordre du jour la demande de commission  d’enquête parlementaire que j’ai déposée à  ce sujet. Un peu de courage M. de Rugy ! L’honnêteté du vote en démocratie doit être au-dessus de tout soupçon.

Communiqué du groupe « La France insoumise » à l’Assemblée nationale.