Question écrite : Niveau de vie des personnes en situation de handicap

M. Jean-Luc Mélenchon attire l’attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur les personnes en situation de handicap particulièrement touchées par la pauvreté. Un million d’entre elles vivent sous le seuil de pauvreté.

L’association des paralysés de France (APF) a récemment interpellé les parlementaires de la majorité sur cette question. Elle juge, et avec elle de nombreuses autres associations, injustes et dangereuses pour les revenus de ces personnes un certain nombre de décisions du Gouvernement. L’augmentation de l’allocation adultes handicapés (AAH) est insuffisante. Elle n’est que de 90 euros sur deux ans.

Le montant atteint par cette allocation après cette augmentation sera toujours inférieur de plus de 100 euros mensuels au seuil de pauvreté. Par ailleurs, le changement de barème concernant la prise en compte des revenus du conjoint privera une grande partie des bénéficiaires de l’allocation adultes handicapés de tout gain de pouvoir d’achat. La baisse du complément de ressource dont bénéficient 65 000 allocataires de l’AAH conduira à une perte nette de pouvoir d’achat, même en prenant en compte la hausse de l’AAH. Enfin, la hausse de la contribution sociale généralisée (CSG) affecte les pensions d’invalidité.

Il lui demande quel est le plan d’action du Gouvernement pour améliorer le pouvoir d’achat des personnes en situation de handicap.

Retrouvez cette question sur le site de l’Assemblée Nationale