Article du Métropolitain « Une insoumise en prison »

« On m’a dit ; avec la carte de députée, tu peux aller où tu veux… Alors, j’en profite ! », balance Muriel Ressiguier, députée de la deuxième circonscription de l’Hérault, au moment où la première porte de la maison d’arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone, au sud de Montpellier s’est ouverte, pour une visite à la fois curieuse et surprenante. Récit.