Face à la Société Générale, la lutte continue

Le 26 juin 2017, Jean-Luc Mélenchon était convoqué chez le juge d’instruction dans le cadre de la plainte que la Société Générale a déposé contre lui pour diffamation. Suite à ce rendez-vous, il est revenu sur l’affaire et a expliqué pourquoi on pouvait affirmer de bonne foi que le PDG de la banque, M. Oudéa, avait menti et parjuré devant une commission d’enquête parlementaire du Sénat. Jean-Luc Mélenchon a également dénoncé les conditions matérielles de l’exercice de la justice dans notre pays et a indiqué que la lutte continuerait au tribunal face à la Société Générale.

Pour aller plus loin, retrouvez la déclaration de Frédéric Oudéa au Sénat en 2012