Rencontre entre Jean-Luc Mélenchon et les syndicats

Communiqué de la campagne de Jean-Luc Mélenchon.

Après avoir auditionné Benoit Teste, Secrétaire général de la FSU, au parlement de l’Union populaire, Jean-Luc Mélenchon, accompagné de Manuel Bompard, Eric Coquerel, Clémence Guetté et Aurélie Trouvé, a rencontré, jeudi 24 mars, les quatre centrales syndicales que sont Force ouvrière, la CFDT, la CGT ainsi qu’Union Solidaires. Les délégations des syndicats étaient menées par leurs N°1 : Yves Veyrier pour FO, Laurent Berger pour la CFDT, Philippe Martinez pour la CGT et Murielle Guilbert et Simon Duteil pour Solidaires. Une rencontre aura lieu ultérieurement avec la CFE-CGC.

Pour le seul candidat de gauche capable de se qualifier au second tour, l’objectif était de connaître l’état d’esprit et les attentes de ces syndicats de salariés avant le scrutin et de recueillir leurs observations sur le programme l’Avenir en commun.

Chacune de ces rencontres s’est déroulée dans une excellente ambiance. Elles ont reflété des préoccupations communes au monde syndical et au candidat de l’Union populaire : le refus de voir reculer l’âge légal de départ à la retraite, la volonté d’imposer un partage des richesses plus en faveur des revenus du travail, à commencer par l’augmentation du SMIC, et de respecter la part socialisée des salaires que sont les cotisations, l’importance d’une plus grande démocratie sociale dans les entreprises, le rétablissement du principe de faveur et des instances de représentation syndicale très largement dégradées par la loi Pénicaud, la nécessite d’une fiscalité plus juste, redistributive et moins en faveur des revenus du capital.