Meetings de Jean-Luc Mélenchon : des masques FFP2 seront fournis aux participants

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Communiqué de Manuel Bompard, directeur de la campagne de Jean-Luc Mélenchon

Dans 100 jours aura lieu le premier tour de l’élection présidentielle. Cette élection sera décisive pour l’avenir du pays. C’est pourquoi la campagne doit pouvoir se dérouler dans les meilleures conditions, malgré les difficultés posées par la situation sanitaire.

A ce titre, nous avons pris note des annonces du premier ministre concernant l’organisation des meetings de campagne. Conformément aux décisions du Conseil Constitutionnel, aucune jauge ne pourra y être appliqué et aucun pass sanitaire ou vaccinal ne pourra y être imposé.

Nous organiserons donc nos prochains meetings dans le respect des consignes sanitaires les plus efficaces, comme nous l’avons déjà fait le 5 décembre dernier. Au vu de l’évolution de la situation sanitaire, nous avons par ailleurs pris la décision d’aller au delà des décisions gouvernementales en fournissant à chaque participant un masque de type FFP2 qui, selon les dernières études, divise par 100 le risque potentiel de contamination par rapport aux masques traditionnels. Cette décision s’appliquera dès le prochain meeting de Jean-Luc Mélenchon prévu à Nantes le 16 janvier prochain.

Une concertation a été annoncée par le gouvernement à propos de l’organisation des meetings de la campagne présidentielle. Nous y participerons et sommes prêts à étudier d’autres propositions, par exemple la mise à disposition par le gouvernement d’auto-test pour les participants.