Fichage de militants par l’extrême-droite : le gouvernement doit agir !

Communiqué du groupe La France insoumise

Depuis vendredi,  lorsque le journaliste Taha Bouhafs a révélé l’existence d’un fichage illégal de militants associatifs, politiques et syndicaux par le site Fdesouche, aucun membre du gouvernement n’a pris la parole à ce propos. Il s’agit pourtant d’une escalade supplémentaire dans la manière dont des groupes d’extrême-droite agissent. On peut en effet considérer que fdesouche désigne ainsi des cibles potentielles. Doit-on oublier que depuis des mois des groupuscules d’extrême droite s’en prennent ainsi de plus en plus violemment à des militants et organisations. Si le gouvernement se tait c’est sans doute parce qu’il a allumé la mèche. Monsieur Darmanin en accusant les députés LFI d’ « islamo-gauchisme », Mme Vidal et M. Blanquer en organisant une chasse aux sorcières dans les universités sur le même thème. Ça suffit ! Le groupe parlementaire de La France insoumise demande au ministre de l’Intérieur,  Gérald Darmanin, de procéder à la fermeture immédiate et sans délai du site internet « f_desouche » dont les administrateurs revendiquent encore ce fichage. Tous ses parlementaires étant ainsi « fichés » par ces fascistes, le groupe LFi s’associera à la plainte collective contre ces agissements et se réserve également la possibilité de déposer sa propre plainte. Nous ne laisserons plus rien passer.