Le débat, ils n’en veulent pas !

Ils l’ont annoncé en fanfare, en trompette, avec roulement de tambours : le gouvernement va débattre de la crise sanitaire à l’Assemblée ! Enfin ils vont s’expliquer ! Sauf qu’ils ont eux-mêmes tué le débat,