Les 7 raisons de mon opposition au confinement le weekend

La Somme figure parmi les vingt départements sur la sellette, cités jeudi dernier par le Premier ministre. Aussi, la préfète sonde les élus locaux sur « une mesure de confinement adapté qui pourrait s’inspirer de celle mise en œuvre dans les Alpes-Maritimes. » 

J’éprouve une évidente solidarité avec les soignants. Je compatis avec les malades, leur souhaite de recouvrer la pleine santé. J’adresse tous mes vœux de courage, à travers l’épreuve du deuil, aux familles des personnes décédées. Ce virus n’est pas une blague, pas un fantasme, j’ai pu le mesurer dans mon entourage. 

Et pourtant, je vais dire « non ». « Non », au nom même des soignants, des malades, des familles. Voici les 7 raisons de mon opposition.

Retrouvez le texte en intégralité sur le site de François Ruffin.