Amendements « irrecevables » : comment LREM censure LFI à l’Assemblée

Le mardi 19 janvier 2021, le groupe « La France insoumise » tenait une conférence de presse à l’Assemblée nationale. Le président du groupe, Jean-Luc Mélenchon, a expliqué comment LREM censurait LFI à l’Assemblée nationale en déclarant « irrecevables » des amendements sur différents textes alors même que ceux-ci étaient parfaitement en lien avec le sujet de ces textes. Il a ainsi présenté des exemples concrets concernant le projet de loi sur la sécurité globale, la Sécurité sociale ou encore l’élection présidentielle.

Jean-Luc Mélenchon a également détaillé les cas concernés d’amendements censurés pour le projet de loi visant à « conforter les principes républicains ». Il a ainsi évoqué des amendements jugés irrecevables concernant la lutte contre l’évitement de la carte scolaire, la volonté d’avoir une école publique dans chaque commune, l’éducation civique et morale contre les discriminations ou encore le rétablissement de la Mivilude.

Alexis Corbière a de son côté exprimé les objectifs de la France insoumise sur le projet de loi visant à renforcer les principes républicains. Il a ainsi évoqué la manière dont LFI allait défendre l’esprit de la loi de 1905 et son extension aux territoires de l’Alsace-Moselle. Il a également dénoncé ceux qui, sous couvert de laïcité et de principes républicains, s’en prennent aux musulmans.