Prêter main forte aux associations locales en collectant des denrées

Ces articles s’inscrivent dans l’opération « Insoumis·es solidaires ». Retrouvez toutes les infos à ce sujet ici.

Les associations ont besoin de denrées alimentaires pour venir en aide aux personnes précaires, d’autant plus fragilisées qu’elles sont souvent les premières à souffrir des conséquences du confinement.

Qui contacter ?

Dans chaque ville, il existe souvent des associations de solidarité qui organisent des collectes de denrées. Rapprochez vous de votre mairie pour qu’elle vous fournisse la liste de ces associations. Cette liste est souvent également disponible sur le site de votre mairie.

Avant de commencer votre collecte, contactez les associations pour bien évaluer leurs besoins. En cette période de confinement, certaines refusent les dons de denrées afin de réduire les risques de contamination, d’autres non.

Que peut-on donner à ces associations ?

En général, les collectes de denrées ne portent que sur des produits non ou peu périssables (pâtes et riz, pâtisseries de type cakes ou biscuits, fruits et légumes en conserve, terrines et pâtés stérilisés, lait UHT, etc.).

Il n’est pas possible de donner des produits réfrigérés ou surgelés en raison du respect de la chaîne du froid.

Quelles précautions à respecter ?

En amont : déballer les produits, jeter les emballages, se laver les mains, éviter de toucher les denrées pendant 24h. Sinon, se laver les mains à nouveau avant de les manipuler.

Avant d’apporter votre collecte , n’oubliez pas de vous munir de votre attestation.