Green Deal européen : il est temps de passer aux actes

dans Communiqués de presse, La délégation au Parlement européen

Communiqué de la délégation de La France insoumise au Parlement européen.

Il y a quelques jours, notamment à l’initiative de la délégation France insoumise, le Parlement européen votait l’état d’urgence climatique et environnementale. Il est temps désormais de passer du symbole aux actes concrets.

Le Green Deal que va proposer demain la Commission Européenne doit en être le reflet. Nous n’accepterons pas qu’il soit une énième opération de « green washing » ou un nouvel exercice de communication.

Nous attendons ainsi de l’ambition et de la cohérence, notamment autour des mesures concrètes suivantes :

- s’inscrire dans le respect de la trajectoire des accords de Paris en fixant un objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 70% d’ici à 2030

- organiser la planification écologique, en particulier autour de la transition énergétique en visant 100% d’énergies renouvelables d’ici à 2050

- instaurer la règle verte plutôt que la règle d’or pour que toutes les politiques européennes soient désormais examinées à l’aune de son impact sur le climat et la biodiversité

- engager une réforme ambitieuse de la Politique Agricole Commune pour passer progressivement d’une agriculture intensive à une agriculture paysanne, respectueuse des êtres humains, de leur santé, de l’environnement et du bien-être des animaux

- mettre un terme aux accords de libre échange qui font peser une charge supplémentaire sur le climat

Nous sommes à un tournant historique. Il est temps que cesse le temps des paroles et que vienne enfin le temps des actes.