Samedi 23 novembre, marchons pour dire stop aux violences sexistes et sexuelles

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Après deux mois de réflexion, le Grenelle des violences conjugales a rendu mardi 29 octobre ses premières propositions. Résultat ? Aucune augmentation du budget destiné à la lutte contre les violences faites aux femmes dont la forme la plus extrême est le féminicide.

Face à l’inaction du gouvernement, La France insoumise défend la mise en place d’un budget d’un milliard d’euros pour :

- Engager la formation immédiate des agents de police
- Permettre à la justice de fonctionner dans des délais raisonnables
- Construire les places d’hébergement d’urgence et de long terme nécessaires à la mise en sécurité des victimes
- Éduquer nos enfants à la non-violence dès le plus jeune âge

Ce samedi, soyons nombreuses et nombreux à participer aux nombreuses marches #NousToutes qui sont organisées partout en France.  

À Paris, rendez-vous samedi 23 novembre à 13h à l’angle de la rue Scribe et du boulevard des Capucines à Paris pour faire bouger notre pays (plus d’informations sur cet événement). La marche partira ensuite à 14h de Place de l’Opéra.

D’ici là, agissons :

Regarder l’émission spéciale sur les violences faites aux femmes

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire