Thierry Breton Copyleft [CC BY 3.0 (https://creativecommons.org/licenses/by/3.0)]

Nomination de Thierry Breton : Les intérêts privés priment sur l’intérêt général

dans Actualités, Communiqués de presse, La délégation au Parlement européen

Communiqué de la délégation au Parlement européen de La France insoumise.

La nomination de Thierry Breton vient d’être approuvée par le Parlement européen, avec l’accord des groupes politiques auxquels appartiennent le PS, la droite et LREM. Seuls 3 groupes politiques s’y sont opposés, dont la Gauche Unitaire à laquelle appartient la France insoumise.

Pour la première fois de l’histoire, un patron du CAC40 passera donc directement de son poste à celui de commissaire européen. Qui plus est pour un portefeuille correspondant en tout point aux secteurs d’activités de son ancienne entreprise. Ce sont donc désormais de nombreuses décisions de la Commission européenne qui seront entachées d’un doute de conflits d’intérêt. 

C’est aussi une mauvaise nouvelle pour la France : après s’être ridiculisé avec l’échec de la candidature de Sylvie Goulard, Emmanuel Macron n’a trouvé aucune autre alternative qu’un candidat aux conflits d’intérêt record, portant ainsi atteinte à l’image de la France dans l’Union européenne. 

La délégation insoumise s’est opposée à cette nomination et continuera à défendre une révision de la procédure d’examen des conflits d’intérêt pour faire primer l’éthique dans les institutions européennes.