Photo : Farid Mernissi

Grande America : la mondialisation fait naufrage dans le golfe de Gascogne !

dans Actualités, Communiqués de presse, Le groupe parlementaire à l'Assemblée nationale

Communiqué du groupe parlementaire de la France insoumise.

Le navire italien Grande America a sombré mardi 12 mars après-midi au large de La Rochelle. Les océans ne sont pas des poubelles ! Cette catastrophe pointe de nouveau l’insécurité majeure du transport maritime, ses normes et ses contrôles insuffisants au regard des risques environnementaux.

Le risque d’une pollution aux hydrocarbures sur les littoraux du golfe de Gascogne dimanche ou lundi est bien réel, deux nappes de plus de 10 kilomètres sont en formation. L’armateur Grimaldi doit rendre publique sans délai la liste des substances transportées et doit être ensuite présenté à la justice.

Nous allons encore subir les dégâts provoqués par le grand déménagement du monde : cette fois c’est malheureusement une catastrophe qui donne raison à nos propositions. Il est urgent de stopper les accords de libre échanges. Depuis le naufrage de l’Erika en 1999 le trafic maritime a été multiplié par 3, augmentant ainsi mathématiquement les risques de catastrophes. 150 cargos croisent chaque jour au large de la Bretagne. La relocalisation des productions sur notre continent est un impératif industriel et écologique !

Les pollueurs doivent payer, la législation internationale se durcir et le trafic maritime décroître. Le groupe parlementaire de la France insoumise apporte son soutien au dépôt de plainte pour abandon de déchets et pollution contre l’armateur Grimaldi par l’ association « Robin des Bois ».