Pêche électrique : l’hypocrisie du Modem affaiblit la lutte

dans Communiqués de presse, Le groupe parlementaire à l'Assemblée nationale

Communiqué de presse du groupe La France insoumise.

La France insoumise combat depuis longtemps la pêche électrique, qui est un désastre. Au Parlement européen, Younous Omarjee a joué un rôle reconnu dans l’interdiction décidée pour 2021.

Logiquement, le groupe de la France insoumise a déposé le 20 février dernier une proposition de loi pour interdire dès que possible la pêche électrique.

Aujourd’hui, on apprend que le Modem ne signe pas ce texte et en dépose un autre. Cette attitude est consternante de sectarisme et d’hypocrisie. Elle divise les forces qui devraient pourtant être rassemblées pour la défense des espèces et l’intérêt général humain.

Le groupe de la France insoumise ne refuse aucun combat. Bien que le Modem n’ait pas soutenu sa proposition de loi, ayant l’intérêt général pour seul guide d’action, il soutiendra toute action visant a la mise en oeuvre de l’interdiction de la pêche électrique.