Sur la place publique de Saint-Caprais-de-Bordeaux, diffusion d'hologrammes des candidat.es aux élections européennes.

#Opération471 : Les hologrammes partent en campagne

dans À la une, A la Une - Européennes 2019, Actualités

Après le lancement en direct de l’#Opération471, le grand départ des Holovans pour leurs parcours respectifs avait lieu ce mercredi 6 février. Chargés de leurs hologrammes et équipés en conséquence, les Holovans faisaient étapes pour la première fois dans leurs villes d’accueil. Un premier pas avant les 471 étapes attendues…

L’occasion pour les insoumis·es présent·e·s localement et pour les habitant·e·s de découvrir les candidat·e·s, mais aussi la version européenne de notre programme : l’Avenir en commun. Un bon moyen également d’ouvrir le dialogue avec les passant·e·s, que ce soit sur l’actualité avec la mobilisation des Gilets jaunes ou sur l’Union européenne et ses nombreux impacts sur le quotidien. Chacun des sujets évoqués permet d’aborder les prochaines élections, moment important qui sera l’occasion de sanctionner un gouvernement sourd aux nombreuses revendications exprimées. Les Européennes seront l’opportunité de montrer l’impact négatif de cette Europe aux recettes libérales sur les politiques menées dans notre pays tout en démontrant qu’il existe une réelle alternative. 

A Saint-Caprais de Bordeaux, en Gironde, l’Holovan était attendu pour accompagner la journée d’action des insoumis·es, en présence de Marie Duret-Pujol, candidate sur la liste. Après des interventions « holographiques » de Jean-Luc Mélenchon, Anne-Sophie Pelletier, Laurence Lyonnais ou encore Manon Aubry, Manuel Bompard et Emmanuel Maurel les insoumis·es ont repris les échanges avec les habitant·e·s de Saint-Caprais sur les différents sujets évoqués.

Reportage sur l’action à St-Caprais de Bordeaux

Ceux-ci étaient nombreux : situation catastrophique dans les EHPAD, écologie, répartition des richesses, mais aussi, et plus généralement, la situation des services publics dans ces territoires, souvent délaissés par l’État. Car l’objectif de l’#Opération471 est bien de recréer des lieux de discussions politiques là où ils ont progressivement disparu ces dernières années.

L’Holovan a Saint-André-les-Vergers

C’est le cas également à Saint-André-les-Vergers, dans l’Aube, où l’Holovan du parcours Nord était présent ce jeudi 7 février. Pour l’accueillir, Manon Aubry, tête de liste France insoumise pour les élections européennes, Laure Manesse, candidate, et les insoumis·es Aubois. Pendant que certain·e·s échangeaient avec les passant·e·s, les autres organisaient un grand porte-à-porte pour inviter les habitant·e·s à débattre. La presse locale était également présente pour interviewer les participant·e·s.

Avec 471 étapes prévues, les Holovans sont partis à la rencontre du peuple pour amener la politique sur les marchés, dans les villages, au plus près de celles et ceux qui en sont les premier·e·s concerné·e·s. Dans le même temps, la campagne se poursuit à travers les réunions publiques, les meetings, les ateliers des lois et les différentes actions des insoumis·es et des candidat·e·s sur tout le territoire. L’Europe insoumise s’avance. Nos combats portent l’intérêt général humain, pour éviter la catastrophe écologique et pour la souveraineté des peuples. Faisons fleurir l’insoumission en Europe. Osons les jours heureux en Europe aussi !

Retrouvez les photos des premières étapes des Holovans

A Saint-Caprais de Bordeaux

A Saint-André-les-Vergers