Alexandre Benalla muni d'un brassard "Police", le 1er mai 2018.

Une commission d’enquête sur l’affaire Benalla doit être ouverte

dans À la une, Communiqués de presse, Le groupe parlementaire à l'Assemblée nationale, Nos parlementaires

Communiqué de presse des député·e·s de la France insoumise

Suite aux dernières révélations de la presse concernant un voyage au Tchad d’Alexandre Benalla, et l’usage de passeports diplomatiques, le groupe de la France insoumise demande officiellement par courrier au Président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, la convocation en urgence de la commission des lois afin qu’elle se dote à nouveau des prérogatives d’une commission d’enquête comme cela avait été le cas en juillet dernier.

Les facilités obtenues par Monsieur Alexandre Benalla auprès des services de la présidence pour récupérer ses passeports diplomatiques, lui auraient permis de continuer à jouer un rôle de premier rang comme émissaire de la République. Ce n’est plus l’affaire du comportement d’un seul homme comme le gouvernement a voulu le faire croire, mais bien un fonctionnement institutionnalisé, qui n’est pas acceptable dans une démocratie et remet en cause les propos tenus par l’ensemble des personnes auditionnées en juillet dernier.