Ouverture à la concurrence des TER : Alain Rousset amuse les cheminots et la population !

Communiqué de presse commun avec le PCF Gironde et Ensemble 33 :

En Décembre 2018 la région signera une nouvelle convention TER avec la SNCF. La durée de cette convention, 5 ans, nous fait craindre le pire. En effet les documents que nous avons en mains, du cabinet Transmission, attestent, au contraire de la communication publique du Conseil Régional, que cette durée de convention ne vise en rien au développement du service public, mais à préparer la mise en concurrence des TER dès 2020. 

Quoi qu’en disent certains cette mise en concurrence ne conduira qu’à la dégradation du service pour les usagers et des conditions de travail pour les cheminots.

Alain Rousset ne peut tenir un double langage. Affirmer d’une part qu’il n’y aura pas de mise en concurrence et de l’autre créer les conditions institutionnelles et économiques de cette mise en concurrence.

Nous demandons donc la fin de l’allotissement pour cette convention et une durée de 10 ans pour cette convention, afin de permettre un vrai développement du service public pour répondre aux besoins de déplacement des néo-aquitains.

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire