NOUS NE VIVONS PAS DANS LE MONDE DES BISOUNOURS : LA LOI DOIT PROTÉGER LES SALARIÉS

« Nous ne vivons pas dans le monde des bisounours. La loi doit protéger les salariés qui sont de plus en plus « flexibles », de plus en plus précaires. »

Intervention de la députée Clémentine Autain lors du débat sur la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel ». 8 embauches sur 10 sont des contrats précaires. Les ordonnances de la loi travail ont aggravé les conditions de travail et le gouvernement continue, contrairement à ce qu’il prétend faire aujourd’hui avec sa loi pour la « liberté de choisir son avenir professionnel ».