Rapport du comité électoral – réunion 2 et 3 juin

dans Actualités, Élections européennes 2019

Lors de sa première réunion le 6 mai, le comité électoral avait examiné l’ensemble des candidatures déposées région par région en prenant en compte l’appartenance des candidat·e·s aux groupes d’action, leur investissement associatif ou syndical, leur profession, leur âge et la lecture de leurs professions de foi. Ce travail avait abouti à une liste d’environ 200 noms répartis dans toute la France (cf rapport du comité électoral du 6 mai).

Le travail s’est poursuivi le dimanche 20 mai par l’examen des 200 candidatures retenues précédemment afin d’aboutir à une liste paritaire et non ordonnancée de 70 noms, cette liste étant susceptible d’être modifiée par des suggestions proposées lors de la consultation de tou·te·s les insoumis·es.

Le comité devait publier cette liste non ordonnancée le lundi 28 mai, mais le grand nombre de candidatures, leur diversité et leur richesse ont nécessité une nouvelle réunion les 2 et 3 juin. A l’issue de cette réunion,  une liste a été finalisée lors d’un travail en réunion plénière.   

Les arbitrages entre de très bon·ne·s candidat·e·s ont été parfois très difficiles. Le comité s’est attaché à écouter tous les arguments et à choisir en fonction des critères d’équilibre entre la diversité sociale et politique, la spécificité de secteurs géographiques et l’implication personnelle dans le mouvement de La France insoumise.

Cette liste, dont nous avons souhaité qu’elle soit à l’image de la société française et de la diversité de la France insoumise, est livrée aujourd’hui à l’avis des insoumis·es qui pourront, à l’aide du formulaire présent en bas de la page du comité électoral, adresser leurs contributions et leurs observations jusqu’au vendredi 15 juin. Elles seront examinées par le comité lors de sa prochaine réunion les 16 et 17 juin. Des candidatures d’ouverture de personnalités n’appartenant pas à la France insoumise mais se reconnaissant dans ses propositions pourront aussi être prises en compte.

L’étape suivante se déroulera les 23 et 24 juin et consistera notamment à effectuer un classement des candidatures dans une liste nationale soumise au vote des Insoumis.es avant la fin du mois de juin.

Le comité électoral se félicite de la qualité et du sérieux du travail accompli au cours de ces trois premières réunions qui se sont déroulées dans une atmosphère chaleureuse et conviviale.

Liste paritaire, non définitive et non ordonnancée de 70 candidat·e·s :

Gabriel Amard, 51 ans, Formateur, militant associatif pour la gestion citoyenne et publique de l’eau, militant anti-lobbys
Farida Amrani, 41 ans, Agent de maîtrise en charge des espaces naturels, syndicaliste
Catherine Aubry, 62 ans, Journaliste retraitée, militante associative pour l’aide aux sans-abris
Julian Augé, 31 ans, Formateur en éducation populaire, militant associatif
Yannick Bedin, 47 ans, Professeur d’histoire-géographie en lycée, militant dans le domaine de la culture
Kamel Bendjeguellal, 39 ans, Chauffeur poids lourd, grutier
Stéphane Blondin, 39 ans, Ingénieur étude et développement, militant des droits des hommes et des femmes
Manuel Bompard, 32 ans, Ingénieur de recherche
Bernard Borgialli, 46 ans, Conducteur de trains, syndicaliste
Nathalie Bourras, 50 ans, Agricultrice, syndicaliste
Céline Boussié, 43 ans, Aide médico-psychologique, lanceuse d’alerte
Jean-Louis Boutevin, 59 ans, Régisseur scène, syndicaliste
Jean-Marie Brom, 65 ans, Physicien, directeur de recherche au CNRS, militant écologiste pour les énergies et anti-nucléaire
Leïla Chaibi, 35 ans, Responsable du service vie associative et citoyenneté dans une mairie de Seine Saint-Denis
Thomas Champigny, 33 ans, Ingénieur dans l’industrie aérospatiale, militant pour la solidarité internationale
Elisabeth Chavanne, 57 ans, Aide-soignante, militante dans le domaine de la santé et de la défense des salariés
Jeanne Chevalier, 27 ans, Cadre du secteur public bancaire, militante associative dans le domaine de la culture
Francois Cocq, 40 ans, Enseignant en REP
Sergio Coronado, 48 ans, Militant écologiste
Laurent Courtois, 50 ans, Cheminot, syndicaliste
Marie-Laure Darrigade, 42 ans, Educatrice spécialisée, militante des droits des personnes en situation de handicap
Philippe De Laporte, 54 ans, Magasinier, militant associatif
Jim Delémont, 21 ans, Etudiant, militant écologiste
Alain Dontaine, 60 ans, Enseignant, syndicaliste
Céline Douterluingne, 35 ans, Enseignante, syndicaliste
Romain Dureau, 23 ans, Agronome, militant écosocialiste
Marie Duret-Pujol, 36 ans, Enseignante chercheuse, militante associative, syndicaliste
Karin Fischer, 45 ans, Professeure des universités en études irlandaises et britanniques, militante associative, syndicaliste
Hélène Franco, 47 ans, Magistrate, syndicaliste
Ninon Gillet, 29 ans, Soignante en EHPAD, militante féministe
Charlotte Girard, 43 ans, Maîtresse de conférences en droit public
Thomas Guénolé, 35 ans, Politologue
Nicolas Guillet, 45 ans, Maître de conférences en droit public, syndiqué
Prune Helfter-Noah, 41 ans, Juriste, militante associative dans le domaine de l’éducation populaire, syndicaliste
Liêm Hoang-Ngoc, 53 ans, Economiste
Paméla Hocini, 36 ans, Juriste, syndicaliste
Philippe Juraver, 58 ans, Conducteur de RER retraité
Murielle Kosman, 36 ans, Orthophoniste
Djordje Kuzmanovic, 45 ans, Analyste géopolitique, militant associatif dans l’humanitaire
Manon Le Bretton, 41 ans, Enseignante en collège en zone rurale
Céline Léger, 40 ans, Assistante sociale
Anne-Sophie Ligniert, 39 ans, Enseignante en lettres modernes
Laurence Lyonnais, 39 ans, Chargée de développement local en milieu rural, militante associative altermondaliste et écosocialiste
Eric Lytwyn, 50 ans, Sapeur-pompier, syndicaliste
Laure Manesse, 31 ans, Assistante d’éducation
William Martinet, 29 ans, Formateur dans une association
Isabelle Michaud, 46 ans, Aide-soignante à domicile, militante écologiste et pour l’aide aux migrants, syndicaliste
Nadège Montout, 39 ans, Infirmière en milieu hospitalier, syndicaliste
Bénédicte Monville, 48 ans, Enseignante, militante écologiste et pour la défense des droits humains, syndiquée
Corinne Morel-Darleux, 44 ans, Chroniqueuse, militante écologiste et altermondialiste
Sonia Naffati, 30 ans, Employée de banque, syndicaliste
Boris Obama, 30 ans, Doctorant et assistant d’éducation, syndicaliste
Younous Omarjee, 48 ans, Député européen, militant écologiste et dans le domaine de la santé
Anne-Sophie Pelletier, 42 ans, Aide médico-psychologique dans un EHPAD, syndicaliste
David Pellicer, 54 ans, Enseignant, syndicaliste
Laëtitia Pison, 31 ans, Professeure des écoles, syndiquée
Julien Poix, 32 ans, Enseignant, militant associatif, syndicaliste
Marie-Pierre Ratez, 56 ans, Juriste, engagement associatif local
Sophie Rauszer, 30 ans, Collaboratrice parlementaire
Gilles Reynaud, 52 ans, Chef de chantier dans la logistique nucléaire, militant associatif dans le domaine du nucléaire, syndicaliste
Jérôme Schmitt, 46 ans, Technicien dans le nucléaire, syndicaliste
Benoit Schneckenburger, 46 ans, Professeur et philosophe, syndicaliste
Sadia Nadia Seghir, 56 ans, Conseillère juridique, militante pour la défense des acquis sociaux de 1936 et 1945, militante associative pour l’aide aux personnes en situation de handicap
Rhany Slimane, 33 ans, Entrepreneur, cadre d’une association d’éducation populaire
Sarah Soilihi, 25 ans, Doctorante en droit et chargée d’enseignement, militante associative dans le social et l’humanitaire, championne du monde de kick-boxing, championne de France de karaté semi-contact
Matthias Tavel, 30 ans, Urbaniste en recherche d’emploi
Laurent Thérond, 54 ans, Viticulteur, vice-président d’une coopérative d’agriculteurs, syndicaliste
Christine Valentin, 54 ans, Technicienne agricole
Magali Waechter, 49 ans, Aide à domicile pour le jardin, investissement local en tant que parent d’élèves
Paul Zilmia, 26 ans, Chômeur, militant associatif dans les quartiers populaires