Grand âge et autonomie : le compte n’y est toujours pas !

La feuille de route du gouvernement vient de tomber et malgré une communication habile, les propositions demeurent particulièrement faibles.

Bien loin des préconisations du rapport parlementaire sur les EHPAD des députées Iborra et Fiat, la Ministre fait le choix de jouer « petit bras », les 7573 établissements du pays attendront !

Les faits sont têtus, les chiffres pas moins :
• 736 millions sur 3 ans pour « généraliser » la présence d’infirmiers de nuit, ridicule, mesure même pas incitative.
• 40 millions sur 5 ans pour la télémédecine en EHPAD mais avec quels moyens humains pour accompagner les résidents pendant les consultations ?
• 360 millions sur 3 ans pour recruter des personnels soignants, là encore dramatiquement faible, tout juste de quoi recruter plus ou moins 0,10 soignants par établissement.
Un plan digne de ce nom aurait mis en place une norme minimale de 60 soignants pour 100 résidents.

Le sujet est pourtant grave, nous parlons de « maltraitance institutionnelle ».

Mme Buzyn vient donc de confirmer honteusement que la France de M. Macron ne veut pas se donner les moyens de mettre un terme à cette maltraitance !

 

Communiqué du groupe parlementaire de La France insoumise.