QUESTION ÉCRITE - PARCOURSUP : LA SÉLECTION CONFIRMÉE

Mme Clémentine Autain alerte Mme la ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, sur la plateforme Parcoursup.

Une promesse avait été faite aux futurs étudiants : aucun candidat à l’université ne recevrait de « non » sur la plateforme. Mme la ministre s’y était engagée, en ajoutant qu’il y aurait un « oui » ou un « oui si » pour tous les élèves, c’est-à-dire qu’aucun lycéen ne serait laissé sans solution.

Des élèves pourront dans les faits recevoir un « non »

Cependant, une fiche technique publiée sur le site de la DGesip semble indiquer le contraire : après le 6 septembre 2018, soit à la fin de la procédure de Parcoursup, des élèves pourront dans les faits recevoir un « non ». Dans le document, il est écrit noir sur blanc que les candidats pourront être « informés qu’il n’a pas pu être donné une suite favorable à leur candidature compte tenu du nombre de places disponibles dans la formation et de leur rang de classement parmi les candidats retenus ».

Cette réponse instaure même de facto une sélection entre les étudiants

Cette réponse n’est pas claire et n’apporte pas aux étudiants la garantie de pouvoir poursuivre leurs études dans une des filières de leur choix. Elle instaure même de facto une sélection entre les étudiants, certains risquant de ne pouvoir continuer leurs études malgré l’obtention du baccalauréat.

La députée Clémentine Autain demande donc à la ministre de l’enseignement supérieur de lui apporter des précisions suite à ces révélations, très inquiétantes pour les étudiants à quelques semaines du début de leurs examens.

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire