Conférence des évêques : Macron au service des cultes ?

Le Président de la République se rendra ce soir à un évènement organisé par la conférence des évêques de France. Après avoir accepté le titre de « Chanoine de Latran », Emmanuel Macron défigure encore une fois la nature laïque de la République telle que fixée par la loi de 1905. La neutralité qui s’impose à tous les agents de l’État s’impose aussi au Président de la République. Dans un discours donné le 22 septembre dernier à l’occasion des 500 ans du protestantisme, il attribuait même sans raison aux religions une légitimité particulière sur certains sujets comme la procréation médicalement assistée ou le droit à mourir dans la dignité.

La République ne reconnaît aucun culte. Les religions ne sont admises à aucun rôle politique. Le président chanoine engage la République dans un engrenage de négociations idéologiques avec les religions dangereux et absurde.

 

Communiqué de Jean-Luc Mélenchon