Pas de caviar au wagon bar !

Devant la commission développement durable, Loïc Prud’homme dresse le bilan du patron de la SNCF Guillaume Pépy : démantèlement du fret ferroviaire, ouverture prochaine à la concurrence pour les trains voyageurs, Pépy nous a offert un aller simple vers un rail entièrement privatisé au service des trajets rentables. Adieu les transports du quotidien (les lignes pendulaires Bordeaux-Angoulême récemment réduites par exemple), adieu les TER de campagne. Pepy aura préféré investir l’argent public dans des frais de communication délirants et sans appel d’offre ou dans le caviar lors de l’inauguration de la LGV Bordeaux-Tour. Au vu de ses états de service le député lui ai rappelé sa mission : pas de caviar au wagon bar, oui à l’aménagement du territoire !

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire