GRAND PARIS EXPRESS : appel à la mobilisation contre le désengagement de l’Etat

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

« Il est inadmissible que l’Etat se désengage du défi majeur de la mobilité en Ile-de-France »

La députée Clémentine Autain a lancé un appel le 26 janvier dernier dans l’émission Territoires d’info sur Public Sénat, aux élu-es et aux citoyen-es à se mobiliser contre la réduction de la ligne 16 et l’abandon de la ligne 17 dans le projet du Grand Paris Express. La ligne 18 est également remise en cause.

Il est inadmissible que l’Etat se désengage de ce défi majeur pour développer la mobilité en Ile-de-France, pour contribuer à relever le défi environnemental et réduire les fractures sociales et territoriales. Alors que 90% des déplacements vers Roissy se font pour l’instant en voiture, le tracé de la ligne 17 devait permettre de desservir l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle et ainsi de relâcher la pression sur les autres transports, notamment le RER B déjà complètement saturé. Quant à la ligne 16, qui pourrait s’arrêter au Bourget, elle ne comptera plus que deux stations au lieu des dix initialement prévues, avec pour principal intérêt la desserte du Village Olympique, dans le cadre des Jeux Olympiques de 2024 organisés en France.
Le 10 octobre 2017, Clémentine Autain a adressé une question écrite au gouvernement portant sur le calendrier et sur le financement de ce projet, interpellation restée sans réponse à ce jour ! Le 12 octobre, de nombreux maires, députés et élus locaux, ont manifesté devant Matignon contre le désengagement de l’Etat.

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire