Communiqué - Pimkie : Macron libère les énergies

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Le groupe Pimkie a annoncé la suppression de 208 emplois en France. La direction souhaite fermer 37 magasins en trois ans, soit plus de 10% du nombre total en France.

Les résultats des magasins Pimkie affichent un résultat d’exploitation de plus de 18 millions d’euros (pour la dernière année connue qui est 2016). Ce qui peut nous laisser douter des motifs économiques avancés.

Les employeurs se sont engouffrés dans la faille offerte par la réforme du code du travail Macron avec la rupture conventionnelle collective, abandonnée depuis suite au refus de la CGT, de FO et de la CFDT. Ces ravages, nous les avons pointés lors des débats et mobilisations contre les ordonnances.

C’est pour cela que nous étions aux côtés des salariés de Pimkie mobilisés ce samedi à Lille afin de signer la pétition de soutien. Nous rencontrerons prochainement les représentants des salariés avec lesquels nous sommes déjà en contact. Avec ses ordonnances, Macron poursuit les basses œuvres de ses prédécesseurs en facilitant les licenciements.

 

Adrien Quatennens, Ugo Bernalicis