ÉVASION FISCALE : L’HYPOCRISIE NE TROMPE PLUS PERSONNE !

dans Nos parlementaires, Younous Omarjee

Intervention au sujet du projet de recommandation à la suite de l’enquête sur le blanchiment de capitaux, l’évasion fiscale et la fraude fiscale, au Parlement européen le 14 décembre 2017. Une liste noire de l’UE venait alors d’être adoptée le 5 décembre 2017 - une première dans l’histoire de l’Union - contenant 17 pays. L’adoption de cette liste avait été entreprise dans le sillage d’une série de scandales d’évasion fiscale : « LuxLeaks » fin 2014, « Panama Papers » en avril 2016 et le denier en date à cette époque le « Paradise Papers » en novembre 2017 révélant l’optimisation fiscale dont profitent les multinationales et les grandes fortunes mondiales.