DES MOYENS POUR GARANTIR UNE PAROLE INDÉPENDANTE À LA FRANCE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Le 26 octobre dernier, en Commission élargie consacrée à la mission budgétaire « Action extérieure de la France », la députée Clémentine Autain a rappelé au ministre de l’Europe et des affaires étrangères son inquiétude quant au budget de la diplomatie. 176 millions d’euros de baisse sont prévus d’ici à 2020.

De même, en 2018, les dépenses de personnel baisseront de 15,8 millions par rapport à 2017, alors que sur les 30 dernières années, le ministère de l’Europe et des affaires étrangères a perdu 53% de ses effectifs, dont près de 1/3 en 10 ans. Dès lors tout est bon pour faire de nouvelles économies ! Même des mutualisations d’ambassades avec d’autres pays européens…