Communiqué de Presse de la France insoumise, suite aux insultes de la majorité

Dans la foulée du président de la République, qualifiant ceux qui s’opposent à sa politique « de fainéants, de cyniques et d’extrêmes », ses soutiens s’engouffrent dans la brèche : les manifestants seraient donc des « névrosés  » pour un ministre et la France insoumise un mouvement « factieux » et « dangereux » pour Monsieur Valls.

Voici qu’un nouveau cap est franchi ce matin par le député Maillard de « La République en Marche » qui affirme que la France Insoumise porterait « des idées de dictature  ».

Sans aucun soutien populaire, le gouvernement n’a donc trouvé que des insultes pour répondre à la forte opposition qui s’exprime dans le pays.

Face à ces propos violents et irresponsables, la France insoumise invite le peuple français à se mobiliser en masse ce samedi 23 septembre à Paris contre le coup d’état social du gouvernement.

Manuel Bompard, directeur des campagnes de la France Insoumise

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire