Mélenchon : « Je suis avec les Goodyear »

Le 18 octobre 2016, Jean-Luc Mélenchon a exprimé sa solidarité avec les ouvriers de Goodyear qui risquent de la prison ferme tandis que des voyous riches et puissants sont en liberté. Il a également répété son opposition au CETA (accord de libre-échange UE-Canada) et expliqué qu’il ne signerait pas ce traité s’il était président de la République. Jean-Luc Mélenchon a redit son opposition à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes et aux grands projets inutiles. Il a également détaillé de nouveau sa position sur le conflit en cours en Syrie et en Irak et a réaffirmé que la Russie était un partenaire et non un adversaire de la France.