49.3 : il faut changer de Constitution

49.3_constitution_melenchon_6e_republique.jpg
Crédits photo : Erasoft24

On savait depuis le début que l’article 49.3 serait utilisé. En effet l’ordre du jour de l’Assemblée et le nombre des amendements interdisaient que le délai prévu soit tenu. C’est donc une comédie qui s’est jouée pour désamorcer la colère en faisant croire que « la rue », comme a dit El Khomri, devait s’incliner devant le droit du Parlement à débattre. Cette équipe autour de Hollande est faite de manipulateurs sans vergogne.