Le salaire maximum patronal doit être instauré

salaire_maximum_patronal_jean_luc_melenchon.png
Dessin de Chappatte

Quelle complaisance de François Hollande et de ses ministres pour les salaires monstrueux des PDG ! Aujourd’hui, c’est le conseil d’administration des entreprises, c’est-à-dire les représentants choisis par les actionnaires, qui décident des rémunérations des dirigeants. À Renault comme à PSA, l’État est un de ses actionnaires, parmi les plus influents. Mais les ministres du gouvernement Hollande se cachent derrière leur petit doigt en expliquant que les représentants de l’État dans les conseils d’administration de Renault et PSA ont voté contre ces rémunérations mais qu’ils n’y peuvent rien car l’État n’est pas majoritaire au capital de ces entreprises.

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire