Vœu pour demander le retrait de la réforme Macron sur les retraites

réseau des élus

Proposition de vœu du réseau des élu·es insoumis·es et citoyen·nes.

Non au report de l’âge légal à 64 ans !

Le Conseil municipal de …. décide de prendre position à propos de la réforme des retraites qui vise à repousser l’âge légal de départ à la retraite. 

En effet, ce projet, s’il devait s’appliquer, toucherait frontalement l’ensemble des salarié·es, et parmi eux, les agent·es publics.

Les agent·es publics bénéficiant du service actif ou superactif au titre des conditions d’exercice liées à leurs missions devront être en activité deux ans supplémentaires. Au lieu de pouvoir choisir de partir à 52 ans ou à 57 ans, ils·seraient obligés de poursuivre leurs missions jusqu’à 54 ans ou jusqu’à 59 ans alors que les raisons qui ont conduit à cette solution-compensation, elles, continueraient de persister et produire leurs effets.

Les améliorations évoquées des droits des agent·es par la mise en place d’une retraite progressive dans certains cas, la conservation des droits liés au service actif et désormais leur portabilité, ne peuvent en aucun cas compenser le recul de l’âge d’ouverture des droits à la retraite ou l’allongement de la durée de cotisation.

Alors que les difficultés s’aggravent pour des millions de nos concitoyen.ne.s E. Macron et le gouvernement s’obstinent à maintenir une réforme inutile et qui va accroître les inégalités. 
Pour assurer l’avenir de nos retraites d’autres solutions existent, comme l’égalité des salaires entre hommes et femmes,  l’augmentation du taux de cotisation, ou une meilleure répartition de la richesse et la lutte contre la fraude fiscale. 

Le conseil municipal affirme son attachement au système de retraite par répartition. 
Pour mettre en échec cette réforme le conseil municipal soutient les initiatives unitaires des organisations syndicales ou celles des collectifs citoyens.

pARTAGEZ

Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
LinkedIn

Dernières actualités