L’Assemblée nationale a voté des avancées majeures pour le climat !

Communiqué du groupe parlementaire La France insoumise-NUPES

Ce lundi soir, l’Assemblée nationale a adopté largement trois amendements de la NUPES décisifs face à l’urgence climatique. Ils ont été appuyés par l’ensemble des groupes d’opposition. Ils permettront de consacrer 12 milliards d’euros supplémentaires à la rénovation énergétique des bâtiments, ainsi que 3 milliards d’euros en faveur du fret ferroviaire, des petites lignes de train et des trains de nuit.

Il s’agit là des plus grandes avancées écologiques jamais enregistrées à l’Assemblée nationale depuis l’arrivée au pouvoir d’Emmanuel Macron.

Le financement de ces dispositifs est tout à fait à notre portée : le renoncement de la suppression de la CVAE, nouveau cadeau aux entreprises, pourrait économiser 8 milliards d’euros par an alors qu’une taxe sur les superprofits pourrait rapporter près de 20 milliards.

Par conséquent, nous prévenons solennellement le gouvernement : s’il devait utiliser le 49.3 pour empêcher ces avancées majeures, il démontrerait à nouveau sa profonde orientation anti-écologique. C’est vrai également des amendements historiques adoptés dans les mêmes circonstances dans l’intérêt des populations des outre-mer.

Nous appelons les citoyens et citoyennes, les ONGs, les associations et les syndicats à se mobiliser pour empêcher un tel coup de force contre le climat !