Communiqué de La France insoumise suite au décès de Daniel Baiguini

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Communiqué de La France insoumise.

Daniel Baiguini nous a quitté ce mercredi 20 octobre 2021. La France insoumise perd un des meilleurs camarades qui soit, fidèle, loyal et courageux.

Fidèle à ses principes depuis son engagement syndical au SNUI. Alors informaticien aux impôts il tiendra tête à sa direction et aux ministres PS alors même que ces derniers pensaient le faire reculer du fait de son engagement socialiste d’alors. Au risque d’être pénalisé dans sa carrière, et il le fut, il ne cédera jamais et reste pour ses collègues de travail un exemple d’abnégation et de courage.

Loyal à ses camarades et à ses amis. Il protégeait en « mode bouclier » tant de militants et militantes dans les luttes, les négociations et les élections. Alors Secrétaire de la section socialiste de Meyzieu il quittera ses responsabilités pour fonder l’association Pour la République Sociale avec Jean-Luc Mélenchon et participe à la vie militante du premier Cercle PRS de Lyon dans le 9e arrondissement avec Gabriel Amard, Didier Duval, Maryline Mélenchon, Dominique Ferlet, Pierre Augier. C’est à partir de ce premier maillon qu’il mettra le pied à l’étriller à une jeune génération militante qui lui doit beaucoup de Vénissieux à Grenoble en passant par Lyon.

Courageux en quittant le PS pour fonder le Parti de gauche en 2008, parti dont il deviendra le co-secrétaire départemental avec Sophie Charrier et membre de son Bureau National. Mais le plus grand courage que sa famille et ses amis fidèles lui connaissent c’est celui d’avoir su affronter 10 années durant un cancer tenace de telle manière qu’il déjouera les pronostics du corps médical à maintes reprises.

Nous présentons nos sincères condoléances à Noëlle son épouse, à Péroline et David ses enfants et à sa famille.

La vie de Daniel Baiguini est un exemple.