Violence contre une députée, le gouvernement doit réagir

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Communiqué du groupe parlementaire La France insoumise.

Cet après-midi a eu lieu l’occupation pacifique du siège national de Pôle emploi par des militant·es de la Confédération paysanne soutenu·es par des élu·es dont les député·es La France insoumise Bénédicte Taurine et Manuel Bompard.

Ce rassemblement a été réprimé avec une violence totalement disproportionnée ce qui est malheureusement devenu une habitude en Macronie.

Mais s’est ajouté un élément encore plus grave puisqu’un policier a eu un geste extrêmement violent et dangereux ciblant Bénédicte Taurine, ceinte de son écharpe, qui a été projetée au sol, alors qu’elle quittait les lieux.

Nous demandons au gouvernement une condamnation claire de cet acte et des poursuites vis-à-vis de ce fonctionnaire de police.

Nous espérons que se manifeste une solidarité depuis tous les bancs de l’Assemblée devant la gravité de cet acte.

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire