L’homophobie n’a pas sa place à La France insoumise

Le Comité de respect des principes a été saisi hier soir concernant des propos homophobes sur Twitter de deux insoumis à l’égard d’un cadre du PCF. Nous dénonçons ces propos et rappelons que les actes et paroles LGBTIphobes n’ont nulle part leur place dans le mouvement et dans la société.

Par leurs mots, ces deux personnes se sont mises en dehors de notre mouvement qui se bat jour après jour pour une société égalitaire débarrassée des discriminations. Comme indiqué dans le 4e principe de notre mouvement, « les propos ou les comportements violents, sexistes, racistes, antisémites ou LGBTphobes » n’ont aucune place à La France insoumise.

Nous rappelons que tout acte ou propos de ce genre signalé au Comité de respect des principes de La France insoumise sera sévèrement sanctionné. Comme l’a justement commenté un de nos parlementaires, « l’homophobie est un délit justement puni par la loi. En outre, ces propos et ce qu’ils charrient sont contraires à tout ce que nous défendons. Quels que soient les désaccords politiques : il n’y a aucune place pour l’homophobie à La France insoumise. »

La France insoumise n’accepte pas en son sein les personnes aux propos LGBTIphobes. Nous signifierons donc l’exclusion de ces personnes de La France insoumise. Nous leur avons également demandé la suppression de leurs tweets et souhaitons que leurs auteurs adressent des excuses publiques.

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire