Le programme de la France insoumise pour les élections consulaires

L’élection des conseillères et conseillers des Français de l’étranger est une élection locale aux conséquences nationales. Les candidats et candidates que nous présentons connaissent les sujets qui préoccupent les Français de l’étranger, leurs propositions s’appliquent à la réalité du terrain dans le but :

  • de démocratiser l’accès à l’information pour que personne n’ignore ses droits
  • de défendre les droits sociaux, à l’éducation, au travail des compatriotes à l’étranger devant les instances locales et nationales
  • de renforcer la vie démocratique et citoyenne locale par des actions visant à renforcer les liens des communautés locales
  • de veiller à la transparence et à la rigueur de l’action publique consulaire

La France insoumise vous présente son programme, fruit d’un travail collectif des candidats et des militants de toutes les circonscriptions à travers le monde. Il regroupe les principaux thèmes rencontrés par les Français de l’étranger pour les aider à apporter des réponses concrètes à leurs compatriotes, en accord avec les principes de l’Avenir en commun.

Nos propositions :

Sommaire

Éducation pour tous avec de vrais moyens !

  • Veiller à une meilleure diffusion des campagnes de bourses afin qu’aucune famille n’ignore ce droit
  • S’engager à mobiliser l’administration si l’enveloppe allouée aux bourses s’avère inférieure aux besoins
  • Intervenir auprès du Consulat pour la création de programmes bilingues dans les écoles locales, en partenariat avec les gouvernements locaux (quand cela est possible localement)
  • S’activer localement à initier des dynamiques locales de parents pour initier des programmes FLAM
  • Maintenir des réunions régulières avec les représentants de parents d’élèves et les représentants syndicaux du personnel éducatif pour défendre leurs demandes auprès des établissements du programme français

Écologie : pour l’exemplarité de la France à l’étranger

  • Contribuer à la diffusion d’informations et la mise en place de projets sur le développement durable, la protection de l’environnement, les biens communs
  • Soutenir et mettre en réseau les initiatives françaises ou locales (zéro déchet, circuits courts, etc.)
  • Exiger l’exemplarité écologique des établissements français ou liés à la France par des mesures comme la réduction de la consommation d’énergie, la rénovation verte ou l’alimentation bio
  • Soutenir les entreprises respectueuses de l’environnement et du vivant dans leurs actions : moins d’emballage, moins de produits polluants et plus d’énergies vertes
  • Favoriser la présentation de projets écologiques dans le dispositif de soutien au tissu associatif des Français à l’étranger (STAFE)
  • Être des lanceurs d’alerte sur les pratiques anti écologiques des entreprises françaises (pollution de l’air, de l’eau, des sols, accaparement des terres agricoles)

Emploi et formation : pour le rétablissement d’une action publique à destination des Français de l’étranger !

  • Relancer le Conseil consulaire pour l’emploi et la formation professionnelle
  • Mobiliser des acteurs de la coopération économique française pour promouvoir des événements et des formations à destination de tous les Français de l’étranger
  • Proposer la création de plateformes/annuaires de mise en adéquation entre l’offre et la demande d’emploi pour les Français en recherche d’emploi dans la circonscription
  • Mettre en place un réseau des associations françaises locales pour faciliter à la coopération et à l’accès au financement
  • Promouvoir un Forum d’étudiants français au sein des lycées français et en partenariat avec Campus France
  • Suivre auprès des autorités diplomatiques la négociation des processus bilatéraux plus rapides de validation des diplômes français (ou des pays d’accueil en cas d’aide au retour en France)

Services consulaires et citoyenneté : renforcer la vie démocratique locale

  • S’opposer à la fermeture des Consulats honoraires et des bureaux de votes et inciter à la réalisation de tournées consulaires
  • S’opposer à la suppression de postes dans les Consulats et Ambassades et à la pérennisation de la gestion de crise
  • Assurer un suivi régulier avec les représentants syndicaux des personnels recrutés locaux et titulaires pour faire remonter leurs demandes 
  • Réaliser une enquête sur les attentes des Français en termes de droits et de citoyenneté pour faire vivre la participation et recueillir les attentes
  • Organiser des débats d’idées réguliers et proposer des actions citoyennes en lien avec les initiatives locales 
  • Mieux associer les binationaux à la vie démocratique locale, garantir le bilinguisme et les échanges interculturels

Santé : une priorité en cette période de crise sanitaire

  • Se mobiliser pour la levée des brevets sur les vaccins avec les parlementaires
  • Faire des points réguliers sur l’avancement de la pandémie et de la politique vaccinale avec les médecins conseil
  • Demander un audit sur les résultats du système de téléconsultation mis en place par la France
  • Se mobiliser auprès des parlementaires pour la suppression définitive du délai de carence au retour en France
  • Informer sur le fonctionnement du système de santé locale
  • Mieux faire connaître la catégorie aidée de la CFE et s’assurer que les dossiers soient analysés en conseil consulaire

Aides sociales, retraites : pas de droits au rabais

  • Lutter sans relâche contre la baisse annuelle des budgets destinés aux CCPAS
  • Demander la transparence sur les aides SOS octroyées et créer une instance de recours en cas de non prise en charge par le Consulat ou de refus
  • Demander que les Consulats continuent à remplir les certificats de vie pour les retraités rencontrant des difficultés à le faire auprès des autorités locales
  • Exiger que les Consulats deviennent et assurent le rôle d’antenne régionale des caisses de retraites
  • S’assurer du suivi ou de la mise en œuvre des conventions bilatérales de sécurité sociale, en veillant à ce que les demandes de retraites soient traitées dans des délais raisonnables
  • Exiger la mise en place de canaux de recours via les Consulats pour résoudre les problèmes d’instruction de dossiers de retraites lorsque nécessaire

Genre et diversités : pour la fin des discriminations

  • Demander plus de communication officielle sur la prévention des discriminations et violences de genre et raciales
  • Mettre en place une cellule d’écoute avec une association locale de défense des droits humains pour accompagner les victimes françaises de discriminations, de harcèlement sexuel ou moral
  • S’engager à tenir une permanence régulière spécifique pour accueillir les victimes de violences et discriminations et chercher des solutions
  • Exiger une formation annuelle de tous les personnels consulaires, éducatifs et culturels de sensibilisation aux discriminations racistes et de genre
  • Proposer une journée de sensibilisation aux lycées français contre les discriminations (sexisme, racisme, LGBTphobie) aux côtés des parents d’élèves, des enseignants et de la direction du lycée

Fiscalité : égalité et redistribution

  • Agir pour que les petits revenus, les retraités, les jeunes travailleurs frontaliers et les pensions d’invalidité ne soient plus gravement pénalisés
  • Exiger la justice fiscale entre les entreprises : baisse des cotisations pour les PME et augmentation pour les grandes
  • Soutenir les incitations fiscales pour les entreprises écologiques, sociales et solidaires
  • Demander la reconnaissance en France ou dans le pays de résidence des points de retraite acquis en cotisant dans les différents systèmes locaux

Sécurité : l’affaire de tous !

  • Exiger du Consulat la création et l’activation des îlots dans les zones où ils n’existent pas encore ou sont inactifs
  • S’assurer que les registres des îlots sont à jour, que chaque îlot a un chef d’îlot actif et que les Français sont informés de leurs référents
  • S’engager à communiquer et s’assurer que les instances consulaires informent les Français sur des sujets de sécurité de la vie quotidienne : qualité de l’eau potable, de l’air, coupures de courant, violences conjugales, harcèlement
  • Recueillir et faire remonter au gouvernement français les problèmes spécifiques de chaque région
  • Mieux informer sur les mesures existantes et sur les changements éventuels

Francophonie : ouverte et généreuse

  • Défendre la francophonie comme un choix géopolitique altermondialiste et un projet linguistico-culturel humaniste
  • Soutenir les initiatives locales qui vont dans le sens de la francophonie et promouvoir les projets multiculturels
  • Demander à ce que les Instituts français et Alliances Françaises accordent un siège aux élus dans leurs conseils d’administration
  • Proposer des projets visant à soutenir les acteurs français de la culture, de la science et de la francophonie touchés par la crise
  • Accompagner les professeurs de français qui exercent souvent de façon informelle et leur permettre de se former

Solidarité internationale au service de la paix, promotion du dialogue, de la coopération, de la démocratie

  • Promouvoir le dialogue, la coopération, la démocratie et la paix
  • Intervenir dans le débat dans les lieux concernés, dans le cadre des relations bilatérales entre la France et le pays de résidence
  • Contrôler et s’exprimer sur l’action des entreprises françaises à l’étranger (impacts environnementaux, esclavage, financements illicites : Total, Engie, etc.)
  • Mettre en valeur les associations locales engagées dans la solidarité avec le pays de résidence (mouvements sociaux, écologistes, etc.) et créer des passerelles avec les Français

Action Populaire

Le réseau social d'action de la France insoumise

Impliquez-vous dans les actions près de chez vous et faites gagner Jean-Luc Mélenchon en 2022 !

En savoir plus sur Action Populaire