Stop aux coupes rases !

Comme disait Aldo Leopold : « J’ai lu de nombreuses définitions de ce qu’est un écologiste, et j’en ai moi-même écrit quelques-unes, mais je soupçonne que la meilleure d’entre elles ne s’écrit pas au stylo, mais à la cognée. La question est : à quoi pense un homme au moment où il coupe un arbre, ou au moment où il décide de ce qu’il doit couper ? Un écologiste est quelqu’un qui a conscience, humblement, qu’à chaque coup de cognée il inscrit sa signature sur la face de sa terre. »

Monsieur le Ministre, à nous de choisir quelle signature nous voulons inscrire sur la face de nos forêts.

Retrouvez ma question du 9 juin 2020 au Ministre de l’agriculture.