Commission des affaires culturelles et de l’éducation : Audition de Frédérique Vidal, Ministre de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation

dans Muriel Ressiguier

La crise sanitaire a mis en avant le manque de moyens alloués à la recherche.

L’ESR doit bénéficier d’un plan d’urgence à la hauteur des enjeux à venir.

Comme le réclament de nombreux syndicats il faut notamment réorienter les sommes consacrées au crédit impôt recherche. La Cour des Comptes estime d’ailleurs que « l’efficacité du CIR au regard de son objectif principal : l’augmentation de la dépense intérieure de recherche et développement des entreprises reste difficile à établir ».

Une politique volontariste pour la recherche est nécessaire, et pas seulement en tant de crise. Aujourd’hui, la priorité est donnée au privé et au profit immédiat, au détriment de la recherche fondamentale, moins rentable.

Ces dernières années, des recherches ont dû être interrompues suite à la baisse drastique des dotations, notamment celles sur les coronavirus.

Allez-vous enfin redonner toute sa place à la recherche fondamentale et doter les chercheurs de moyens conséquents ?