Groupe parlementaire de la France insoumise. Jeudi 1er fevrier 2018.

Coronavirus - Réquisitions, nationalisations, loyers et médicaments : les propositions de loi de La France insoumise

dans Actualités, Coronavirus, Nos parlementaires

Après la présentation de ses 11 mesures d’urgence pour s’engager dans la lutte sanitaire contre le coronavirus et le lancement d’une commission d’enquête de suivi du Covid-19, La France insoumise a déposé 4 propositions de loi afin de mettre en place une véritable planification de la mobilisation sanitaire en France.

Le groupe parlementaire à l’Assemblée nationale propose des mesures pour répondre aux besoins du secteur de la Santé concernant les masques, le matériel médical ou les médicaments mais aussi la suspension les loyers afin de protéger les ménages les plus durement touchés pendant la crise.

Retrouvez ci-dessous les 4 propositions de loi à consulter et télécharger.

Nationalisation des sociétés Luxfer et Famar

Instaurer la nationalisation de deux entreprises, Famar (fabriquant de chloroquine) et Luxfer (fabriquant de bouteille à oxygène médicale), pour les mettre immédiatement à contribution.

Réquisition des entreprises du secteur du textile

Réquisitionner des entreprises du secteur textile au profit de la fabrication de masques de protection, afin de palier à l’importante demande que connait le pays actuellement. Interdire toute délocalisation d’entreprise dans le secteur du textile durant cette période.

Instaurer un moratoire sur les loyers pendant l’épidémie

Suspendre le paiement des loyers pour les précaires pendant la durée de la crise sanitaire traversée par le pays, une demande formulée par de nombreuses associations et syndicats, afin de protéger les ménages les plus fragilisés par cette crise.

Création d’un pôle public du médicament

Créer un pôle public du médicament, afin d’assurer à la France une indépendance et une souveraineté plus que nécessaire dans ce domaine, où le pays est fragilisé par la délocalisation des fabricants de médicaments.