Toutes et tous mobilisé·es pour l’enseignement supérieur et la recherche

dans Actualités, Communiqués de presse, Le groupe parlementaire à l'Assemblée nationale

Communiqué de presse du groupe parlementaire de La France insoumise.

Le 5 mars, l’université et la recherche s’arrêtent. L’appel a été lancé depuis plusieurs semaines par la coordination nationale des facs et labos en lutte, rejoint par l’ensemble des syndicats qui ont déposé des préavis de grève.

Nous apportons notre soutien aux chercheur·euses et enseignant·es massivement mobilisé·es aujourd’hui contre la loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR). Moins de financements pérennes mais plus de précarité, voilà ce que promet Frédérique Vidal. Ils dénoncent une dégradation des conditions d’enseignement et de recherche et demandent le retrait du texte ainsi qu’un plan de titularisation massive des 130 000 précaires et vacataires de l’université et de la recherche.

800 universitaires et chercheur·euses ont annoncé leur démission de leurs fonctions administratives si le projet de loi du gouvernement n’est pas retiré. Dans la rue et à l’Assemblée nationale, nous combattrons à leurs côtés pour défendre le service public de l’enseignement supérieur et la recherche.